28 juillet 2016

maman



Après une pause par manque d’inspiration et d’envie, je me suis remise à scrapper des pages d’album 30x30cm. Le sujet de cette page est la naissance de ma fille. La dernière page que j’avais faite avant ma pause était également sur ce sujet (l'article est ICI) je reste donc sur la continuité !

Voici ma page :


Pour la 1ère fois dans une de mes pages d’album, j’ai entièrement réalisé le fond de page. En effet, j’avais en tête un rose bien précis pour la page et je n’en avais pas. J’ai donc recherché dans mes nombreux tubes de peinture et j’ai trouvé LE rose. Il s’agit d’un tube d’acrylique 100ml « Idée Maison » n°395 « Fuchsia » de chez La Foir’Fouille. La peinture a été appliquée avec une éponge sur une page 30x30cm blanche. L’éponge utilisée est simplement une éponge pour vaisselle découpée en petits morceaux.

Voici la peinture et l’éponge :


Contente de l’effet produit par la peinture et mon éponge. Je décide d’ajouter des cœurs. Ceci à l’aide de la roulette pour tampon continu, du tampon continu Hearts 5708 et de l’encreur rose de chez Fiskars passés en diagonale sur la feuille.

Voici la roulette pour tampon continu, le tampon et l’encreur :


Être maman fut un très grand bonheur, c’est ce que je voulais montrer dans cette page. J’ai choisi les photos qui pour moi reflétaient le plus cela. Pour mettre en page ces photos, le gabarit cœur de chez Toga me semblait idéal. Il faut positionner les photos sous le gabarit, trouver la position idéale. Avec un crayon aquarellable de chez Stabilo il faut tracer le contour intérieur de la forme. Puis découper avec un ciseau de précision. Enfin, la photo découpée est replacée dans le pochoir et maintenue en place avec un morceau de ruban adhésif repositionnable de chez Scotch. Je procède ainsi pour toutes les photos. Lorsque toutes les photos sont découpées, je les colle définitivement avec de l’adhésif permanent double face en dévidoir E-Z runner. Un mot « Bonheur » de chez Azza a été collé juste au-dessus des photos.

Voici le matériel utilisé pour cette étape :


En dessous des photos j’ai placé 3 cœurs récupéré de l’emballage du cadeau de fête des mères offert par mon Ado (un coffret de savons Pop) collé avec de la colle UHU « Twist and Glue »ReNATURE.

Au-dessus des photos, dans du papier «Xica Loisirs Créatifs», un cœur a été découpé à l’aide du gabarit Cœur Toga et collé avec des carrés 3D de chez Action. Dans une photo, un cœur plus petit a été découpé avec le même gabarit et collé avec l’adhésif double face E-Z Runner.

Voici le matériel utilisé pour cette étape :


Le titre « Maman » a été réalisé à l’aide de la machine de découpe « La décoratrice » et des dies Alphabet « Capucine – DCZ 03 » de chez Toga dans du papier de chez Action. Les lettres ont été collées avec la colle UHU Re NATURE. Pour terminer la page, une découpe en bois « La vie en rose » de chez Sagapo Scrap collée avec cette même colle dans le bas à droite de la page.

Voici le matériel utilisé pour cette dernière étape :



Pour finir une série de zoom sur les parties de la page décrite ci-dessus :
 

 
 





Depuis cette page, j’ai fait deux autres pages toujours sur la naissance de ma fille. Le moins qu’on puisse dire c’est que celle-ci m’inspire !



Et n'oubliez pas que vous pouvez suivre l'actualité de mon blog en vous rendant sur la page facebook de celui-ci :  Le Home Made de Delphine


Rendez-vous sur Hellocoton !

25 juillet 2016

Cryogel B - Algovital



J’ai découvert le gel Cryogel B de chez Algovital grâce à la Biotyfull Box de mars 2016 que j’ai eu la chance de gagner. Je vous ai présenté la box « La Zénitude » ICI. Ce gel est le coup de cœur de cette box ! J’ai donc décidé de le mettre à l’honneur !

Algovital, dont vous retrouverez le site internet ICI, est une marque française labellisée COSMEBIO installée dans le Vaucluse. Leur philosophie est d’utiliser les ressources de la nature pour le bien-être et la santé de l’homme. Tout en prenant soin de préserver ces précieuses ressources.

Voici le gel « Cryogel B » :

Le flacon nous indique qu’il s’agit d’un gel grand froid Jambes Légères certifié bio. Il contient du menthol et des huiles essentielles de menthe poivrée et de romarin aux propriétés circulatoires. Il atténue la fatigue et la lourdeur des jambes et procure une intense sensation de fraicheur, délassante et relaxante. (source : flacon du Cryogel B)

La composition du Cryogel B est : hydrolat de menthe poivrée, huiles essentielles : romarin à camphre et menthe poivrée, actifs : camphre et menthol, gomme d'acacia 100% renouvelable. (source : site internet Algovital)

Conseils d’utilisation : appliquer une ou deux fois par jour en massages circulaires légers, des pieds vers les hanches. Ce gel peut s’appliquer sur les collants et les bas fins synthétiques. (source : carte du Cryogel B de la Biotyfull Box de mars 2016)

Mon utilisation :

Je n’ai pas à proprement parlé de gros problèmes de jambes lourdes. Mais depuis quelques mois une douleur localisée en un point dans le bas de ma jambe gauche. Sans grande conviction, il faut bien l’avouer, j’applique le gel sur mes deux jambes matin et soir. Au bout de trois jours, une nette amélioration est ressentie, la douleur est fortement diminuée. Je décide donc d’appliquer le gel seulement le soir. Et après 1 mois d’utilisation quotidienne, je ne ressens plus aucune douleur. En prévention, je continue l’application le soir de façon plus ou moins régulière. La douleur n’est pas réapparue. Puis, enfin, l’été est arrivé dans les Hauts de France. Avec la chaleur, j’applique le Cryogel B tous les soirs ; plus pour le plaisir de la fraîcheur ressentie que par réelle nécessité.

Mon avis :

Le gel est frais et agréable à appliquer. Il laisse immédiatement une sensation de fraîcheur qui dure longtemps. La peau n'est pas grasse après l'application. 

Il faut prendre soin de se laver les mains après utilisation du fait de la présence d’huiles essentielles dans sa composition. Pour cette même raison, il faut éviter son utilisation sur les jambes présentant des plaies.

Ce produit est adopté et fait désormais partie de mes indispensables.

Zoom sur le gel :

Info prix : Le Cryogel B est vendu au prix de 19,90€ les 125ml ou de 40€ les 500ml. Avant de l’utiliser, je trouvais le prix un peu élevé. Mais au vue de la petite quantité utilisée quotidiennement, je trouve cela finalement correct. Après 3 mois d’utilisation, il reste encore 1/3 du flacon de 125ml, celui-ci devrait durer 5 mois environ.


Je remercie Biotyfull Box pour cette belle découverte, n’hésitez pas à suivre leur page facebook ICI. Des concours y sont régulièrement proposés pour faire gagner soit des box soit des produits de leur partenaires. Et pour découvrir le reste de « La Zénitude » je vous invite à lire mon article ICI ou à regarder l’album photo dédié sur ma page facebook ICI.



Et n'oubliez pas que vous pouvez suivre l'actualité de mon blog en vous rendant sur la page facebook de celui-ci :  Le Home Made de Delphine


Rendez-vous sur Hellocoton !

20 juillet 2016

Caraco à Chevrons - au crochet (Chouette Kit 20)



Je vous présente le Caraco à chevrons réalisé au crochet grâce au Chouette Kit de printemps (N°20), J’ai pour ce kit opté pour un format taille 3, je voulais absolument réaliser ce caraco et le projet en couture me tentait bien. Le choix du coloris a été très facile, « Camille » et son rose poudré pour la laine fut un coup de cœur. Le tissus du kit est blanc, j’aurai bien aimé un rose clair mais blanc cela me va aussi !

Comme la carte SD de mon téléphone m'a joué un mauvais tour, je ne peux vous montrer que le résultat final. Les photos des étapes intermédiaires ont toutes été perdues.

Voici la laine utilisée :

La laine est de la marque « Lang Yarms » Amira - 93% coton, 7% Polyamide qui se tricote ou crochète en taille 5,5 ou 6. J’ai utilisé le crochet fourni dans le kit, un crochet en bois 6mm. Je n’ai pas aimé du tout ce crochet en bois. Je ne l’utiliserai plus.  Par contre la laine est très agréable à travailler. Elle est douce et soyeuse, très légère et le rendu est magnifique ! Il y avait 5 pelotes dans le kit, je les ai quasiment toutes utilisées. Il ne reste que les quelques mètres sur la photo.

Voici le caraco :

Le caraco se compose de 6 pièces : un devant, un dos, deux côtés et deux bretelles. Le bas du milieu et du devant est constitué de deux « bloc de chevrons » de 28 mailles chacun.

J’ai commencé par essayer le chevron avec un restant de laine car c’était complètement nouveau pour moi. J’ai également cherché des explications sur le net. En effet, j’ai compris immédiatement pour « monter » le chevron. Mais pour le « descendre »,...c’est une autre histoire ! Mais à force de faire et défaire, j’y suis arrivé.

Enfin, je commence le dos du caraco. Ce fut assez long car je ne pouvais quitter le diagramme des yeux. J’ai aussi dû défaire plusieurs fois quelques rangs à cause d’erreurs dans les points. Mais il fut fini.

Au tour du devant, là ce fut plus facile, le chevron étant maintenant maîtrisé, je ne dois regarder les explications qu’en début de rang ! Je perds moins de temps, le devant est donc fini beaucoup plus vite.

Pour les deux côtés, ils sont réalisés en brides, c’est donc très simple et rapide. Et voilà déjà venu le temps du montage : les deux côtés au devant  puis le dos aux deux côtés. Il ne reste plus que les bretelles à réaliser et voilà mon caraco fini.

Petit à petit, je continue à progresser. En effet, grâce au Chouette Kit, c’est une 3ème technique que j’ai appris, celle du chevron.

Malheureusement, le caraco est un peu grand. J’ai du « bidouiller » les côtés pour l’ajuster. Il est parfait en bas mais trop large en haut... Je devrais pouvoir le porter quand même. Le soleil étant enfin installé dans les Hauts de France, ce petit haut pourra donc sortir de mon placard (si j’y pense, je ferai une photo).

Pour en savoir plus sur ce Chouette Kit de printemps, rendez-vous sur leur blog ICI. Ayant perdu mes photos, je ne peux vous montrer le kit en entier. Pour voir les autres réalisations du kit, notamment le collier, c’est sur la page Facebook de mon blog dans l’album « Chouette Kit » ICI.

Comme je n’avais pas encore réalisé le projet couture ni terminé le caraco lors de la sortie du Chouette Kit d’été (n°21), je ne l’ai pas commandé de suite. Lorsque le caraco fut fini, le Chouette Kit 21 n’était plus disponible ! Heureusement, des séries spéciales vacances ont été proposées à la vente. J’ai choisi le kit « grand sac » qui n’est pas encore commencé. Car entre temps j’ai ressorti mes aiguilles pour me faire une étole. Et oui, j’ai toujours un projet « laine » en cours, je ne peux faire sans !

Si le concept vous plaît, visitez leur site internet ICI, attention les kits partent parfois très vite. Vous pouvez aussi suivre l’actualité des Chouettes sur leur page Facebook ICI.


Et n'oubliez pas que vous pouvez suivre l'actualité de mon blog en vous rendant sur la page facebook de celui-ci :  Le Home Made de Delphine


Rendez-vous sur Hellocoton !

18 juillet 2016

Tarte soleil au Pesto Rouge



Je fait des tartes soleils depuis cet hiver. C’est grâce au magazine Vital Food n°5 et à son dossier « Des tartes apéro 123 soleil » que j’ai eu envie d’essayer. Je me suis inspirée de la recette « Pesto et Pignons » à base de pesto vert mais Ado n’aimant pas ce pesto, je l’ai remplacé par du pesto rouge. Mon premier essai fut laborieux. C’était très bon mais pas beau du tout. A force d’en refaire, j’ai trouvé la technique pour que mes tartes soleils soient aussi bonnes que belles. Je vais vous détailler en image la marche à suivre. J’ai également modifié la recette originale notamment au niveau température de cuisson et de la découpe.

Voici le résultat :

 Ingrédients : 2 disques de pâte feuilletée – 1 pot de pesto rouge 200g (j’aime beaucoup le « Pesto Rosso Barilla ») - 1 jaune d’œuf (facultatif)

Préparation (15 minutes) et cuisson (40 minutes) :

1. Préchauffer le four à 210°C (Th 7)

2. Étaler le premier disque de pâte feuilletée sur la plaque du four en laissant le papier cuisson sous la plaque :

3. Étaler le pesto sur la pâte en laissant un bord de 2cm. Humidifier la bordure avec de l’eau :

4. Recouvrir avec le deuxième disque de pâte feuilletée. Bien appuyer sur les bords avec les doigts pour souder les deux disques :

5. Poser un verre à l’envers au milieu de la pâte :

6. Appuyer assez fort pour marquer le centre mais pas trop pour ne pas couper la pâte :

7. Couper la pâte en quatre quart égaux en partant du centre vers le bord :

8. Couper chaque quart en deux moitiés égales :

9. Couper chaque moitié en deux moitiés égales :

10. Couper une dernière fois chaque moitié en deux moitiés égales (ce qui vous fait 8 parts par quart de tarte, soit 32 parts au total) :


11. Tourner chaque morceau 3 fois sur lui-même pour torsader les bandes en faisant attention de ne pas les détacher du centre de la pâte :




12. Badigeonner la pâte avec un jaune d’œuf (falcutatif, parfois j’en met parfois non). Faire cuire 40 minutes à 210°C (Th 7)
Sans jaune d’œuf, c'est une peu plus pâle (par rapport à la première photo de l'article) mais c'est aussi bon
13. Placer la tarte soleil sur un plat et poser sur la table. Détacher un morceau et déguster



Ici on adore, j’ai toujours du succès à chaque fois que je propose cette tarte soleil au pesto rouge à mes invités. J’ai déjà voulu essayer d’autres recettes mais Chéri et Ado veulent toujours celle-ci alors je n’ai pas encore réalisé d’autres versions.

Voici le Vital Food n°5 qui est à l’origine de mon inspiration :


Je prends régulièrement ce magazine. C’est un trimestriel d’un très bon qualité prix (3,95€ pour environ 150 pages). Vous y retrouverez des recettes bien sûr mais aussi des infos sur la santé, les nouveautés en cuisine, les légumes de saison,...etc. Vous pouvez suivre l’actualité de Vital Food sur leur page facebook ICI.


Et n'oubliez pas que vous pouvez suivre l'actualité de mon blog en vous rendant sur la page facebook de celui-ci :  Le Home Made de Delphine


Rendez-vous sur Hellocoton !